On veut du soleil jusqu’aux poignets !

Bijoux ethniques bracelets carrouselles

Il fait doux, les nuages se dissipent, laissant place à un joli ciel bleu, et le soleil s’est finalement décidé à pointer le bout de son nez (il était temps) !

Un avant-goût de printemps que l’on attendait tant… Il ne manque plus que notre short un jean délavé, notre bikini pop, nos méduses pailletées aux pieds, un cocktail fruité à la main et l’on se croirait déjà sur les plages de Copacabana. Ou presque.

Malgré les températures exceptionnelles pour la saison, elles risquent de chuter très prochainement. Il va donc falloir s’armer de patience avant que les beaux jours réapparaissent à nouveau.

Alors en attendant, autant en profiter et amener du soleil dans notre garde-robe. Pour cela on se concentre sur le rayon accessoires.

Pour se préparer avant l’été, on pare nos jolis poignets d’une farandole de bracelets ensoleillés et autres bijoux ethniques dont je raffole.

Bracelets en argent, bijoux gris-gris, bracelets porte-bonheur, fils de coton tressés, bagues XXL : sur la plage, en soirée, en rendez-vous galant, au travail ou en journée, cet été les bijoux bohèmes ethniques seront de rigueur.

Une jolie manière de capturer les rayons du soleil sur nos poignets !

Voici quelques trouvailles en matière de bijoux dont je ne me passe plus :

Bijoux ethniques carrouselles

Bijoux ethniques carrouselles

Bijoux ethniques bracelets carrouselles

Bijoux ethniques carrouselles

Bijoux ethniques carrouselles

Bracelet plumes
Bracelet jonc argent – Bijoux Chérie
Bracelet zébré
Bracelet argent & pierre naturelle

Poster un commentaire

Classé dans Home sweet Home, La boîte à secrets

Gare à votre cou !

Balzac Paris

Balzac Paris

Prenez garde… Vous ne risquez non pas d’attraper une vilaine angine par ce temps de pluie mais bel et bien d’avoir un sérieux béguin pour les créations de Balzac Paris.

Nœuds papillons sous toutes les coutures et cols Claudine à gogo : il est grand temps d’habiller votre joli cou de parures originales made in France.

Balzac Paris

Balzac Paris

Outre leur passion dévorante pour le romancier du même nom que la jeune marque, chez Balzac, tous les accessoires sont cousus, scrutés, ajustés et emballés au millimètre près… Le tout avec amour svp !

Liberty, à carreaux, vichy, à pois ou à rayures, les tissus sélectionnés avec le plus grand soin sont confectionnés à la main par une couturière aux doigts de fée.

Inutile de bouder, le nœud papillon n’est donc plus uniquement réservé aux garçons de café.
Quant au col Claudine, il reste la propriété des demoiselles qui minaudent avec talent…

Gare au coup de foudre et aux papillons prêts à vous nouer le ventre jusqu’au cou !

Balzac Paris

Balzac Paris

Balzac Paris
En vente chez A mon Image
22, Rue Godot de Mauroy, Paris 9e
Tel : 07 62 35 37 10

2 Commentaires

Classé dans Home sweet Home, La boîte à secrets

Une odeur enivrante & envoûtante…

Le Labo Fragrances, Le Labo New York, Parfums de niche, Parfumerie,

Lorsque vous vous décidez à pénétrer dans la boutique du Labo, c’est comme si l’espace d’un instant, le temps s’était tout simplement figé.

Située au cœur du quartier animé de Saint-Germain, rue de Bourbon-le-Château, cette parfumerie d’antan se fond dans le décor rétro-chic du quartier. C’est à peine si vous la remarquerez au détour d’une ruelle discrète, vos bras chargés d’emplettes. Presque comme si elle s’amusait à jouer à cache-cache avec les passants qui daignent lui lancer un clin d’œil furtif.
Il est vrai que le privilège d’y exercer son nez pointu, face à une multitude de senteurs, se mérite.

Le Labo Fragrances, parfums, parfumerie, parfum de niche

À la seconde où les narines les plus curieuses franchissent le pas de la porte, sans doute attirées par la douce odeur qui s’y dégage, le bar massif et majestueux qui trône dans la pièce est immanquable.
C’est à se demander si vous avez atterri à la bonne adresse et non pas au bar branché du coin.
Vous seriez même tenté(e)s de prendre vos jambes à votre cou et fissa.

C’est à ce moment précis que l’immense étagère, garnie de flacons en verre et autres précieux récipients par milliers qui tapissent le mur principal de la boutique, apparaît de plein fouet sous votre nez.

Le Labo Fragrances, parfums, parfumerie, parfum de niche

Patchouli, rose, épices orientaux, musc, bergamote, jasmin, pomme, thé : votre nez ne sait plus où donner de la tête tant les senteurs qui flottent dans la pièce sont envoûtantes.
Nul doute, vous êtes au bon endroit.

Le Labo dénombre 14 parfums mixtes aux combinaisons d’ingrédients aussi magiques qu’énigmatiques. Une invitation au voyage et à la poésie, précieusement capturée en bouteille.

Il vous est également possible de personnaliser votre flacon avec les mots doux de votre choix… Odes à l’amour, mots passionnés, phrases assassines, souvenirs un brin nostalgiques : laissez libre cours à votre imagination.
N’ayez crainte, votre message restera top secret c’est promis!

Il ne vous reste plus qu’à trouver l’effluve qui vous collera à la peau avec perfection…

Une simple goutte de cette fragrance et le monde sera à vos pieds !

Le Labo
6 Rue de Bourbon-le-Château, Paris 6
e
Ouvert du Lundi au Samedi de 11h à 7h
Tel : 01 46 34 37 65

Poster un commentaire

Classé dans Home sweet Home, La boîte à secrets

Un Currywurst comme à Berlin !

Le Stube, snack Paris

Dj’s underground faisant trembler les sous-sols, artistes courant les rues à la recherche d’un pan de mur resté miraculeusement vierge, hipsters défilant par milliers à bicyclettes : Berlin est THE place to be. Une sorte de New York City européanisée, les six heures de jet-lag en moins.

Outre l’énergie positive qui s’y dégage, la capitale allemande fascine également pour ses nombreux talents culinaires.

Schwartzwäldertorte, Forêt Noire, gateau allemand, cuisine allemande, le Stube

Currywurst, kartoffelsalat, strudel , brezel, landjäger, brötchen, sauerkraut, goulasch, linzer, schwartzwäldertorte, fritz-kola, maultaschen… Autant de mets aussi difficiles à prononcer que délicieux à manger !

Cerise sur le kuchen (gâteau en allemand) : inutile de réserver vos billets d’avion pour y goûter, munissez-vous simplement de votre carte de Métro.
Embarquez pour un trajet express de quelques stations…Attention à la fermeture des portes.

Rue Richelieu, à deux pas chassés du Musée du Louvre, une odeur envoûtante guidera lentement vos jolis escarpins vers le Stube. À première vue, ce restaurant ressemble à s’y méprendre à un bar à salades ou autres snacks trendy qui fleurissent dans la capitale. Mais en y regardant de plus près (et surtout en reniflant les douces saveurs qui flottent dans la pièce), le Stube se démarque très nettement de ses concurrents et attisera instantanément votre curiosité gustative.

Vous aurez à peine franchi le pas de la porte que le Chef de l’établissement, Gerhard Weber, sera déjà à vos petits soins en vous faisant partager sa passion… Le tout avec un accent allemand aussi chaleureux que son grand sourire.

cuisine allemande, biere, bretzel, landjäger, allemand, cuisine allemande, le Stube

Ni une ni deux, vous voilà confortablement installée sur une banquette, une pinte de bière entamée face à votre assiette haute en saveurs.
Fermez les yeux et laissez-vous emporter par l’énergie communicative de Berlin. C’est presque comme si vous y étiez.

Vous vous surprendrez même à baragouiner quelques mots dans la langue de Goethe entre deux bouchées…

Miss Currywurst c’est vous !


Le Stube
31 Rue de Richelieu, Paris 1er
Tel : 01 42 60 09 85
Ouvert le Lundi de 10h à 15h30 et le Mardi au Samedi de 10h à 22h
4.90€ le Currywurst, 3.90€ la véritable schwartzwäldertorte, 6€ la pression

Un commentaire

Classé dans Home sweet Home, La boîte à secrets

Le headband, un bijou pour les cheveux !

Paris, Accessoires cheveux chic, Headband

Les demoiselles aux cheveux mi-longs et surtout longs (voire trèèès longs) me comprendront certainement si j’évoque le délicat moment (calvaire) qui consiste à tenter de coiffer une tignasse ressemblant davantage à de la paille qu’à la chevelure de rêve de Raiponce.

D’autant plus si, malgré la longueur, les cheveux sont plutôt fins.
Bonjour les dreads et autres nœuds, surtout l’hiver au moindre contact avec notre chère écharpe…
C’est à ce moment précis qu’interviennent les accessoires pour sublimer notre chevelure quelle que soit la longueur et la nature du cheveu.

De mon côté mis à part  quelques barrettes assez discrètes et l’utilisation d’un spray salé au quotidien, j’ai l’habitude de ne pas trop toucher à ma coiffure. Je préfère laisser mes cheveux libres tomber naturellement.

Cependant, parmi cette multitude d’accessoires cheveux, les headbands peuvent être une bonne alternative pour réussir à coiffer rapidement tout type de cheveux.
Façon Charleston, noué dans une tresse à la manière des indiennes, positionné simplement sur des cheveux détachés ou en mi-queue, le headband redonne de l’allure à nos coiffures en 5 minutes top chrono.

A vous de choisir le bijou de tête selon votre humeur du jour… personnellement mon choix est fait !

Paris, Accessoires cheveux chic, Headband

Paris, Accessoires cheveux chic, Headband

Paris, Accessoires cheveux chic, Headband

Paris, Accessoires cheveux chic, HeadbandHeadband argenté pailleté/ Accessoires Cheveux Chic

4 Commentaires

27 janvier 2014 · 20:39

Adieu les Bobos, Bonjour les Bomos !

pharrell-williams

C’est durant l’année 2000 qu’une appellation, visant à désigner le fameux "bourgeois-bohème", a vu le jour pour la première fois grâce au journaliste américain, David Brooks.

Si depuis, le terme "bobo" semble s’être confortablement installé au sein des mots de vocabulaires quotidiens du commun des mortels et continue à être utilisé à gogo sur la toile, ce dernier voit ses jours comptés… Un concurrent direct vient de pointer le bout de son "b"…

Et oui, ce qui devait finalement arriver arriva : le mythe autour de ces individus plus que cool, trendy, bourgeois, casual, bohèmes, artistes et chics à outrance, le tout résumé en un seul mot, a finit par lasser. Ce groupe tendance hier encore, sombre peu à peu dans l’oubli.

Ce nouvel arrivant n’est autre que le "bomo", soit la contraction des termes "beau + moche".
Comme son nom l’indique, ce mot regroupe la catégorie des jeunes (25-35 ans) en marge qui choisissent de rendre toute pièce mode douteuse ou autre accessoire kitsch tout simplement in et beau.
Autrement dit faire du beau avec du laid, du poussiéreux ou du plus que douteux  : la moche touch !

Pull jacquard vieillot, pantalon façon tapisserie des grands-parents, cheveux décoiffés (gras), couleurs pop façon sixties, folie des paillettes tout droit venue des années 80 ou accessoires dénichés au fin fond du grenier, seront de rigueur pour un look 100% "bomo". Le tout est de savoir harmoniser sa tenue pour transformer le moche en beau… (ou inversement). ___________________________________________________________________________________

It was during the early 00′s that the famous french appellation to identify the "bourgeois bohemians" has emerged for the first time, thanks to the American journalist David Brooks.

If since the term "bobo" seems to be part of  the everyday vocabulary and continues to be used on the Internet,  its days are numbered … Another competitor pointed the tip of its "b" …

Unfortunately, what was finally predictable happened: the myth around these individuals, qualified as more than cool, trendy, bourgeois, casual, bohemian, chic artists and excessive, all summed up in one word, became boring. 
This group was more than trendy yesterday, but little by little it fell into oblivion.

This newcomer is no other than the "bomo" which is the contraction of "beautiful + ugly."
Like this word suggests, it includes the 25-35 years old ctegory, who like to choose any kitsh and questionable fashion accessory to turn it into a beautiful piece.
It is the art to create something beautiful with an ugly, dusty or highly questionable object : the ugly touch!

Jacquard old-fashioned sweater, grandparents tapestry pants style, tousled and messy hair, pop colours from the sixties, glitter madness straight from the 80′s or surprising accessories found in the depts of the attic will be needed to create  a 100% "bomo look".
The key is to know exactly how to mix your outifit to transform the ugly into beautiful…

Un commentaire

Classé dans Home sweet Home, Humeur du jour Bonjour

Merry (funny) Christmas !

Sapin qui brille de mille feux, champagne à volonté (attention à ne pas trop en abuser tout de même), cadeaux par milliers, repas de fêtes, pull en laine jacquard pour se réchauffer… sans oublier la désormais mythique ambiance musicale un brin kitsch.

Que serait Noël sans sa musique de circonstance ?

Tradition oblige, Steve Kardynal, un youtubeur déluré qui ne cesse de faire le buzz sur Internet, a encore frappé spécialement pour les fêtes de fin d’année

Après les imitations de Carly Rae Jepsen et son fameux "Call me maybe" ou encore de Miley Cyrus avec "Wrecking ball" sur Chatroulette, il s’attaque à la diva Mariah Carey avec son tube planétaire "All I want for Christmas is you".

Robe de Noël, pas de danse sexy, playback maitrisé digne des plus grandes chanteuses, le tout dans un décor tout droit sorti d’un film Disney, Steve Kardynal a une nouvelle fois créé la surprise générale auprès des internautes sur Chatroulette qui ont eu la joie de tomber sur son profil.

Pour un fou rire garanti, on clique sur play !

Joyeux Noël à toutes est à tous ; )

Christmas Tree that sparkles, unlimited champagne (be careful not to drink to much), gifts by thousands, delicious meal, jacquard wool sweater to keep warm … not to mention the now legendary musical kitsch atmosphere.

What would Christmas be without the occasional music?

Tradition requires, Steve Kardynal, a cheeky youtube star which continues to buzz on the Internet, has struck again especially for the holiday season…

After Carly Rae Jepsen imitation and her famous "Call me maybe" or Miley Cyrus with "Wrecking Ball" on Chatroulette, he  chose to imitate the diva Mariah Carey with her worldwide hit "All I want for Christmas is you."

Christmas dress, sexy dance moves, playback mastered successfully like the greatest pop star would do,  all in a scene straight out of a Disney movie, Steve Kardynal has once again created a huge surprise to Chatroulette’s users, who had the chance to view his profile.

To have a fit of the giggles, click on play !

Merry Christmas to you all  !

 

Poster un commentaire

25 décembre 2013 · 12:03